top of page

La Kinésiologie Animale, quesako ?

Il y a quelques semaines, je vous parlais de la Kinésiologie et du déroulement d'une séance s'adressant aux personnes. Pour mieux comprendre ce que je vais vous expliquer aujourd'hui sur les animaux, n'hésitez pas à lire ou relire cet article.


Les applications


Faire appel à un kinésiologue animalier n'est pas une évidence pour beaucoup de propriétaire, pourtant, cela s'avère être une pratique très utile pour soutenir un animal et favoriser une évolution positive.


La kinésiologie à de nombreuses applications : elle peut-être utile en cas de troubles du comportement, pour soutenir un animal malade (je dis bien soutenir et non guérir), aider à apaiser un stress situationnel (par exemple un animal qui aurait très peur de prendre des escaliers), ou encore à gérer un dueil, etc. Allié à un travail réalisé auprès d'un éducateur-comportementaliste pour de grosses problématiques (ex : la réactivité), la kinésiologie permet de raccourcir le temps que va mettre un loulou à évoluer. En effet, cette pratique favorise l'apaisement et donc un changement.


Si vous avez une question sur le cas de votre animal et que vous vous demandez si la kinésiologie peut lui être utile, contactez-moi !


Le déroulement d'une séance


Pour nos loulous cela fonctionne sensiblement de la même manière que pour nous. On peut pratiquer ce que l'on appelle une séance "en direct", c'est à dire en touchant l'animal pour obtenir des réponses (un peu différement d'avec le test musculaire, mais l'idée est la même). Cependant si un animal n'est pas approchable on peut réaliser une séance dite "en transfert". C'est-à-dire que l'on utilise le corps du propriétaire pour transférer l'énergie de l'animal dessus, ce qui nous permet d'obtenir les réponses de l'animal par l'intermédiaire du corps du propriétaire.


La construction de la séance est pareil que pour nous : le kinésiologue et le propriétaire de l'animal déterminent une phrase-objectif afin de donner un thème à la séance, puis le kinésiologue recherche des informations (émotionnelles, situationnelles ou encore physiques) à propos de ce thème et demande ensuite au corps de l'animal comment on peut régler ce stress. Selon que la séance se déroule en transfert ou en direct, les corrections sont un peu différentes, le but étant de s'adapter à ce que l'on peut proposer à l'animal ou non.


Je vous propose de découvrir une vidéo que j'ai réalisé il y a quelques temps déjà, qui vous permettra de mieux comprendre comment se déroule une séance.



Une variante : l'auto-test


Certains kinésiologues utilisent ce que l'on appelle l'auto-test. C'est-à-dire qu'ils testent leur propre corps pour obtenir des réponses. Particulièrement décrié par certains kinésiologues car jugé non-éthique et sortant du cadre de la kinésiologie pure, il peut pourtant s'avérer très utile selon certaines situations.


Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous n'êtes pas sans savoir que je me rends régulièrement dans un refuge pour réaliser des séances. Même si je ne propose pas des séances de kinésiologie classiques, il m'est quand même intéressant d'obtenir certaines informations et réponses pour savoir comment je peux aider l'animal le plus efficacement possible. Autant vous dire qu'en refuge, je suis loin de pouvoir approcher la plupart des animaux que l'on me présente, c'est d'ailleurs plutôt le contraire. Je peux donc oublier les séances en direct. Quant à une séance en transfert, il me faudrait l'aide d'un autre bénévole qui "ne ferait rien" mis à part attendre que j'ai besoin de lui. Autant dire que ce n'est pas très réaliste compte tenu du travail qu'il faut faire chaque jour dans un refuge. L'auto-test est donc pour moi particulièrement utile dans ce cadre-là.


De plus, lorsque je propose des soins à distance, cela m'aide à déterminer quel soin sera le plus bénéfique aujourd'hui.


Ma pratique aujourd'hui


Pour ma part, je n'utilise plus la kinésiologie seule pour les séances d'accompagnement animalier. C'est en revanche un outil très précieux en début de séance pour obtenir des informations sur l'état émotionnel et les soins énergétiques qui vont être bénéfiques à l'animal. Cela me permet donc de personnaliser entièrement la séance.


Il est important pour moi de pouvoir proposer à chaque individu des soins complets qui lui correspondent et donc de ne plus cloisonner les pratiques les unes des autres. La kinésiologie, la zoopharmacognosie, les soins énergétiques, etc, sont donc toutes potentiellement utiles et utilisables durant une séance.


J'espère que cet article vous aura plu et éclairé sur cette pratique vraiment fascinante qu'est la kinésio ! Si vous avez encore des questions, posez-les en commentaires, je serais ravie d'y répondre.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page