top of page

Le Yin et le Yang

Au fil des articles de ce blog, je souhaite vous introduire à quelques notions de médecine chinoise. Commençons par le commencement : le concept du Yin et du Yang.


Selon les théories de la médecine traditionnelle chinoise, au commencement de toutes choses se trouve une essence unique, non-différenciée. Cette énergie s'est ensuite polarisée pour devenir le Yin et le Yang : deux énergies distinctes qui descendent de la même source. De cette polarisation sont nées deux forces en constante interaction qui sont certes opposées, mais qui ne peuvent vivre l'une sans l'autre. Pour mieux comprendre les mouvements dynamiques qui les unis, regardons un peu plus en détail ce que représentent le Yin et le Yang.


Le Yin représente la Terre, une énergie dite fémine, la matière, une force stable, qui nourrit le corps. Le Yang, sont opposé, représente le Ciel, une énergie dite masculine, le subtil, une force dynamique, qui nourrit l'esprit.


Entre la Terre et le Ciel, le Yin et le Yang, il y a les êtres vivants en constante intéraction avec ces principes. Le Yin nourrit notre organisme : c'est la Terre qui nous apporte les fruits, les légumes, et l'eau qui nous sont essentiels pour générer de l'énergie Vitale. Le Yang nourrit l'esprit : il est l'action, la mise en mouvement, le soleil et le lien avec le spirituel. Sans cette force dynamique venue du Ciel, la Terre ne peut être fertile. Et sans la Terre, le Ciel ne serait qu'une force de chaos. Les deux s'équilibrent et se nourrissent constamment.


Et en interaction avec le vivant, ça donne quoi ?


Le Yin représente l'énergie Tellurique, qui monte des pieds à la tête. Le Yang est l'énergie Cosmique, qui descend de la tête aux pieds. Ce sont les interactions entre ces deux forces qui permettent au corps d'être en bonne santé. C'est également elles qui créent la pulsation de vie. Selon la médecine tradionnelle chinoise, c'est la rencontre du Yin et du Yang qui permet la création de la matière qui est nécessaire à la circulation du Chi : l'essence de vie qui circule en toutes choses.


Le Yin loge dans les organes génitaux et le Yang dans le cerveau. Lorsque l'énergie Cosmique descend dans les parties génitales, l'esprit vient féconder le Yin permettant une relation harmonieuse avec soi-même et l'expression de la créativité (on fait aussi le lien avec la procréation). Lorsque l'énergie Tellurique monte dans le cerveau, le Yin vient nourrir l'esprit, permettant l'éveil de la conscience et le développement d'une vision juste et claire du monde. C'est ce que l'on appelle les courants ascendant et descendant du corps. La circuliation du Yin et du Yang dans le corps est indispensable à l'harmonie interne.


En Occident, nous avons tendance à être trop dans le Yang, avec un mental dominant, qui nous empêche de lâcher-prise. Cet excès se traduit par des douleurs dans la nuque et le haut du dos, car l'énergie ne descend jamais. Elle entraîne un excès d'autorité, de structure et une difficulté dans la relation avec les autres. Cela coupe le lien avec la spritualité et la capacité de ressenti.

Quant à l'énergie Yin, elle est impactée par la mal-bouffe et les excès en tout genre. Ces perturbations entraînent des troubles de la sexualité, de l'hypersensibilité et des distorsions dans la relation à soi-même. Cela perturbe également la création d'une énergie saine qui permet de rester en bonne santé.


Les principes de Yin et de Yang sont très complexes et peuvent être appliqués à tout, tout le temps. J'ai ici focalisé leur explication en lien direct avec le Vivant.


Par le travail du massage et des accompagnements psychocorporels, il est possible de remettre ces énergies ascendantes et descendantes en mouvement, pour que le Yin et le Yang se mélangent à nouveau. En prenant soin de soi, on devient plus libre d'être qui l'on est.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page