top of page

La Théorie des Cinq Eléments

Nous avons vu il y a quelques semaines le principe du Yin et du Yang qui sont à la base de la construction de l'Univers selon la philosophie chinoise. Il est temps de développer maintenant la Théorie des Cinq Elements qui permet de mieux comprendre notre propre fonctionnement et celui de la Nature.


Les Cinq Elements sont le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l'Eau. Ensemble ils représentent une notion de mouvement qui permet l'alternance des cycles inhérents à la vie sur Terre : la journée, l'année, le rythme de vie du Vivant, etc.


« Les Cinq Éléments ne sont pas des constituants de la nature, mais cinq processus fondamentaux,

cinq caractéristiques, cinq phases d'un même cycle

ou cinq potentialités de changement inhérentes à tout phénomène. »


Ainsi on peut dire que :

- Le Bois représente le Commencement

- Le Feu représente l'Apogée

- La Terre représente L'Equilibre

- Le Métal représente le Bilan

- L'Eau représente le Déclin


Si l'on prend en exemple le cycle d'une année, le Printemps est ainsi traversé par l'énergie du Bois, l'Eté par l'énergie du Feu, l'Ete Indien par l'élément de la Terre, l'Automne par le Métal et enfin l'Hiver par l'énergie de l'Eau.

Il est en de même pour notre existence : le Bois représente la Naissance, le Feu la Jeunesse, la Terre la période de la Fleur de l'Âge, le Métal la Vieillesse et l'Eau la Mort.


Tous ces cycles sont essentiels au maintien de la vie et sont possibles grâce à l'alternance des polarités Yin et Yang qui permettent la croissance et la décroissance (le Yang représente la croissance et le Yin la décroissance).


Les Intéractions entre les éléments

Observons maintenant un peu plus en détail les différentes intéractions entre les éléments :

Le cercle réunissant tous les éléments représente ce que l'on appelle le cycle Sheng, où le cycle d'engendrement. Ainsi, selon ce cycle :

- Le Bois engendre le Feu : il lui permet de brûler.

- Le Feu engendre la Terre : il la nourrit.

- La Terre engendre le Métal : ce sont dans ces entrailles que le métal se forme.

- Le Métal engendre l'Eau : il la maintient à son état liquide dans les entrailles de la Terre.

- L'Eau engendre le Bois : elle lui permet de pousser.


Mais il y a également un second cycle que l'on peut observer, le cycle Ko ou cycle de contrôle, schématisé par les flèches se trouvant au milieu des éléments :

- Le Bois contrôle la Terre : il lui permet de se maintenir en place.

- Le Feu contrôle le Métal : il lui permet de fondre.

- La Terre contrôle l'Eau : elle la maintient à sa place.

- Le Métal contrôle le Bois : il lui permet d'être coupé.

- L'Eau contrôle le Feu : elle lui permet de s'éteindre.


Ces deux cycles sont particulièrement importants pour le maintien de l'équilibre. Tous les éléments sont en constantes intéractions les uns avec les autres et ainsi aucun ne prend l'ascendant sur l'autre, ce qui permet d'atteindre un état d'harmonie, que ce soit sur Terre ou dans notre propre organisme.


En application sur le Vivant

Chaque élément représente un couple de méridien. Il est intéressant de savoir que l'équilibre est préservé au sein même de l'élément dans le couple, car il y a toujours un méridien Yin et un méridien Yang. Les méridiens Yin sont situés à l'intérieur du cercle, les méridiens Yang à l'extérieur.


Tel que l'on peut l'observer sur l'image :

- Le Bois représente les méridiens du Foie et de la Vésicule Biliaire, qui eux-même représentent la Colère, la Frustration, la Susceptibilité et la Créativité.

- Le Feu représente les méridiens du Coeur, de l'Intestin Grêle, du Maître Coeur (le péricarde) et du Triple Réchauffeur (principe de création du Chi dans le corps), qui représentent eux-même la Joie, le Plaisir, la Passion et la Violence.

- La Terre représente les méridiens de la Rate/Pancréas et de l'Estomac, qui représentent eux-même l'Inquiétude et le Bonheur de Vivre.

- Le Métal représente les méridiens du Poumons et du Gros Instestin, qui représentent eux-même la Tristesse, le Chagrin, la Rigidité et la Prudence.

- Enfin, l'Eau représente les méridiens des Reins et de la Vessie, qui représentent eux-même la Peur et l'Angoisse.


En kinésiologie, lorsque l'on vient travailler sur les méridiens afin de les équilibrer, on se repose sur les principes d'engendrement et de contrôle :

- soit en deversant un surplus d'énergie dans un méridien qui doit être nourri.

- soit en exerçant un contrôle sur un méridien par l'intermédiaire d'un autre.

Le but étant de retrouver un état de paix dans le corps, tant physique qu'émotionnel.


Enfin, il semble intéressant de mettre en lumière la correspondance des éléments avec nos organes des sens :

- Le Bois est en lien avec les Yeux

- Le Feu est en lien avec la Langue

- La Terre est en lien avec la Bouche

- Le Métal est en lien avec le Nez

- L'Eau est en lien avec les Oreilles


Une sensibilité accrue d'un des sens, une infection à l'oeil, un surplus de mucus dans les narines, etc, sont souvent les indicateurs d'un excès ou d'un vide d'énergie dans l'élément concerné. Il n'est pas rare de rencontrer des gens pétris par la colère et présentant des pathologies au Foie ou des personnes angoissées sujettes aux cystites ou douleurs dans le bas du dos (comme on le dit si bien : "j'ai mal aux reins") ! Soyez vigilants à ces choses là, cela peut vous permettre de prendre rapidement en charge un déréglement avant que cela ne s'aggrave. Tout peut être rééquilibré, à condition de prendre soin de soi, de son alimentation et de s'investir dans son processus d'évolution.


J'ai axé cet article sur la relation entre les Cinq Elements et le Vivant. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur ce qu'ils représentent chacun et leur importance dans la Nature. Si cela vous intéresse d'en savoir plus, dites le moi en commentaire !


Je vous propose de bientôt découvrir en psychologie chinoise les tendances que l'on peut avoir en fonction du ou des éléments qui nous composent. Suivez-bien les réseaux sociaux !


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page